Intensifier la vie d’un quartier pavillonnaire

Lors de la révision du PLU, sur un foncier constituant l’un des derniers espaces libres au sein du tissu coublevitain et pour bonne part maîtrisé par la collectivité, les élus ont eu l’ambition d’accueillir un «nouveau quartier en éco-habitation ». Sa localisation, le long de la voie verte à proximité du stade, mais aussi du collège et de la piscine souligne la pertinence d’une certaine densité sur le site. Son inscription dans un tissu urbain, fait d’opérations tournées sur elles-même demande une attention aux porosités et connexions douces à créer. A ce titre, la valeur donnée aux espaces communs constitue un enjeu de première importance. Il s’agit de favoriser le partage par tous, nouveaux habitants et riverains, de ces espaces communs. La réalisation de jardins familiaux en sont une illustration.

La place de la voiture est aussi au coeur de ces réflexions. Sa présence et son utilisation sont limitées à l’intérieur du quartier et les stationnements sont globalement proposés en sous-sol. Seule une placette à l’entrée de l’opération permet l’accueil des visiteurs et l’accès aux logements.

PRÉSENTATION DU PROJET
Une étude de programmation conduite par un groupement pluridisciplinaire a transcrit sur Plan Menu les objectifs des élus. Un travail itératif a permis d’aboutir au plan de composition retenu. Elle a également permis aux élus de questionner les franges du projet. En effet sur le périmètre de réflexion, des parcelles sont privées. Un temps de concertation avec les propriétaires a inspiré une réponse d’ensemble et un projet cohérent. Les formes urbaines variées permettent de composer avec le tissu urbain existant et ménager des vues sur le grand paysage. La richesse du programme, accueillant un commerce, des logements du T2 au T5 intégrant 30 % de logement sociaux et 20 % d’accession sociale est une réponse adaptée à la réalisation des parcours résidentiels sur la commune.

Il était important pour l’équipe municipale d’offrir des logements pour les primo-accédants. Une consultation d’opérateurs-architectes a permis aux élus de se voir proposer des projets variés, et sélectionner la réponse la plus pertinente en matière d’organisation, de fonctionnement, d’agrément et de proposition financière.

PROGRAMME
- commerce en rez-de-chaussé en entrée d’opération,
- 97 logements dont 30 logements sociaux, 19 en accession abordable, 48 en accession (21 logements intermédiaires, 62 logements collectifs et 14 logements individuels groupés.),
- 159 places en sous-sol, 45 places de surface,
- chaufferie bois collective,
- placette et jardins familiaux privés.

RETOUR D’EXPÉRIENCE
Cette opération de logement conjugue densité et qualité de vie. Les objectifs de mixité sociale et de diversité des formes urbaines ont été atteints. Le parti pris initial de limiter la place de la voiture au sein de l’opération a lui aussi été respecté. Cela permet d’offrir des espaces communs ouverts et généreux, nonimperméabilisés. Un réseau de venelles vient irriguer le quartier. La qualité architecturale des petits ensembles s’insère avec justesse dans le tissu pavillonnaire pré-existant

CARACTERISTIQUES
PROCÉDURE : Modification du PLU, étude pré-opérationnelle, consultation
d’opérateurs-concepteurs dans le cadre d’une cession foncière à
charge, permis de construire groupé
DÉBUT > FIN DES ÉTUDES : 2011 – 2013
DÉBUT ET FIN DE CHANTIER : 2014 – 2017
SURFACE DU TÈNEMENT :1,4 hectares
SURFACES CONSTRUITES : 6535 m2 SDP
DENSITÉ NETTE : 69 logements/ hectare

ACTEURS DU PROJET
PILOTAGE DU PROJET : Ville de Coublevie, accompagnement du CAUE et de
la Communauté d’Agglomération du Pays Voironnais
ÉTUDE URBAINE : Atelier Urba-Site (urbanisme, architecture et
paysage), Agence Meynard Paysage (Paysagiste), S.E.P.T. (urbanisme,
AMO, programmation), SEGIC Ingénerie (BE Technique)
ACTEURS OPÉRATIONNELS (MO>MOE) : EDIFIM (promoteur), Atelier Benoit
(architecte), OPECIA (maîtrise d’ouvrage EXE+OPC), EDITEC (économiste),
BSI (BET Structure), COTIB (BET Fluides), SOCOTEC (Controleur technique
et AMO HQE), KAENA (Etude de sols).

Télécharger la fiche

Ce diaporama nécessite JavaScript.