Les professeurs des écoles en visite de chantier…

L’entrée de l’Education au Développement Durable dans les programmes d’enseignement destinés aux élèves a amené les professeurs des écoles et leurs formateurs à s’interroger sur cette question dans toute sa complexité.

Depuis trois ans, un module optionnel « habitat et développement durable » a été offert à des professeurs des écoles et à des professeurs de technologie stagiaires. Le CAUE participe à l’animation de ce module en proposant des conférences sur des thématiques de fond, accompagnées de visites pour une approche du sujet en vraie grandeur.

Ce module allie visée d’ouverture et visée de professionnalisation. Les objectifs sont, d’une part, de donner aux stagiaires des clés de lecture de leur environnement et, d’autre part de leur permettre de développer des compétences dans la conception et la mise en œuvre de situations didactiques, articulant démarche d’investigation et approche éducative sur une thématique intégrant plusieurs champs disciplinaires.

L’approche du thème de l’Habitat est l’occasion pour eux de croiser des enjeux sociologiques (mode de vie, usage de l’édifice…), environnementaux (choix des matériaux, de l’énergie…) et techniques (structure, isolation, fluide…) et ainsi, de mieux comprendre l’incidence de la technologie sur le cadre de vie. Cette formation permet par exemple la découverte du cycle de vie d’un habitat et la perception des impacts de l’habitat sur le milieu de vie à ses différents moments, la recherche des techniques et moyens de communication associés, ou encore l’étude des choix structurels et énergétiques d’un bâtiment au regard de la qualité de vie et de l’impact environnemental.

L’originalité de ce module est aussi qu’il comporte des moments de rencontre de deux mondes, celui des enseignants et celui des professionnels du bâtiment. L’intervention d’architectes, ingénieurs dans l’exercice de leur métier, mais aussi excellents pédagogues, a suscité un retour très positif de la part des stagiaires.

« Ces modules sont un bol d’air, ils créent des conditions favorables à un authentique travail pluridisciplinaire et au delà, pluri métiers. Les rencontres et échanges permettent aux stagiaires de nourrir et forger leur réflexion sur l’Education au Développement Durable, bien loin des schémas de pensée préfabriqués. Le partenariat avec le CAUE permet aussi aux différents formateurs d’avancer dans leur propre réflexion et de collaborer conjointement à la création d’outils pédagogiques innovants ». Alix Géronimi et François Plazy.

Module proposé et encadré par : Alix Géronimi, formatrice en technologie ; Gérard Gerdil-Margeron, formateur en Mathématiques ; Cédric Masclet, maître de conférence en génie mécanique et François Plazy, chargé de mission EDD à l’IUFM de Grenoble.

Ce diaporama nécessite JavaScript.