Reconnaître la singularité de chaque territoire

À l’opposé de la tentation dominante de l’uniformisation, le CAUE part du postulat que chaque territoire est le produit d’une histoire et d’une géographie particulière. La compréhension intime de cette histoire et de cette géographie, associée à la prise en compte des visions et des attentes des citoyens et des acteurs du territoire constituent les préalables indispensables à tout projet d’aménagement.

 

 

CONCRETEMENT

Parc des Écrins : les dynamiques du paysage au service du territoire et de ses acteurs
Le paysage du territoire des Écrins constitue indiscutablement un bien commun précieux en perpétuelle évolution. Axe stratégique de la mise en œuvre de la Charte du Parc, c’est la
maîtrise de la qualité des paysages qui a conduit l’équipe du Parc à solliciter le CAUE de l’Isère pour construire une stratégie d’action. « L’Atelier Paysage » est né de ce partenariat entre PNE et CAUE, accompagnés de la DDT, des STAP de l’Isère et des Hautes-Alpes, du CAUE des Hautes-Alpes, des DREAL de PACA et de Rhône-Alpes. Véritable observatoire pluridisciplinaire de l’évolution des paysages, cet atelier permet de développer, en interne comme auprès des populations locales, une culture d’exigence partagée sur le bien commun qu’est le paysage.

Urbanistes conseillers
Depuis 2012, le CAUE de l’Isère a pris en charge, pour le compte des 13 territoires isérois, le recrutement, l’animation, la coordination et le management de six urbanistes conseillers au service des équipes du Conseil Départemental. Choisis par les Directions territoriales, ils aident les techniciens du département qui accompagnent les communes dans l’élaboration de leurs documents d’urbanisme. Véritable observatoire des pratiques et des outils de l’aménagement, les données devraient nous permettre d’agir sur la formation, l’action, la pédagogie, la promotion et la diffusion des questions de l’urbanisme opérationnel et planificateur.