Plaquette : Petit guide du bien construire sur les balcons sud de Chartreuse : la place d’une architecture contemporaine en site patrimonial

Le Petit guide du bien construire sur les balcons sud de Chartreuse est l’aboutissement d’une réflexion initiée par les maires de la communauté de communes*. Afin d’élaborer en concertation le contenu du guide, le CAUE de l’Isère a organisé des parcours d’architecture et des lectures de sites avec les élus afin d’évaluer de manière partagée l’architecture de la maison individuelle des quinze dernières années et ses relations avec le patrimoine historique.








Cette évaluation a permis de constater que les règlements en architecture ne sont jamais applicables à la lettre. Si leurs écritures diffèrent de commune à commune, au final, le bilan architectural est souvent le même : l’aspect de la plupart des constructions a considérablement banalisé les paysages.Face à ces constats, les élus ont souhaité se doter d’une vision commune pour les constructions futures.
Ce guide devait donc éviter de se traduire par un catalogue de recettes architecturales, souvent tout aussi sclérosant que le règlement lui-même. C’est pourquoi le CAUE de l’Isère a fait appel à une architecte-aquarelliste dont l’analyse sensible a permis de révéler la qualité des paysages et de l’architecture de ce territoire.
Il convenait aussi de s’affranchir d’une vision figée du patrimoine, conduisant au pastiche, pour que les particularités locales soient au service de la diversité des postures architecturales d’un projet contemporain.
S’appuyant sur quelques fondamentaux de la construction en montagne, le Petit guide du bien construire sur les balcons sud de Chartreuse tente d’impulser une démarche qui s’appuie sur les dynamiques d’évolution de l’habitat : enjeux environnementaux (bio-climatisme) et énergétiques (énergies renouvelables dans l’habitat), utilisation des matériaux locaux. Les problématiques identifiées comme essentielles pour réussir un projet sont déclinées à partir de quatre échelles : paysage, village, terrain, maison.
À l’échelle du terrain, les questions de l’accès et de l’implantation de la maison dans la pente sont cruciales pour limiter les impacts paysagers d’une maison.
À l’échelle du paysage, c’est tout autant la façon dont la maison s’inscrit dans le paysage, que la place accordée au paysage vue depuis l’intérieur, qu’il est important de prendre en compte. Par des images de références, des pictogrammes illustrant quelques principes de bases, et quelques questions à se poser avant de commencer tout projet, le Petit guide du bien construire sur les balcons sud de Chartreuse vise à stimuler la créativité des porteurs de projets, et faire en sorte que l’architecture s’adapte aux modes d’habiter et dialogue, sans le pasticher, avec le patrimoine bâti et le paysage.
Il constitue ainsi un outil de sensibilisation et d’accompagnement de l’architecte conseiller pour les consultances architecturales aux particuliers.
 
 
 * cette plaquette est distribuée aux habitants et nouveaux arrivants sur les communes du Sappey, de Sarcenas, de Quaix, de Proveysieux et de Mont Saint Martin et disponible auprès de la communauté de communes. Elle est accompagnée d’une exposition d’aquarelles de Véronique K. Simon, architecte.