OPÉRATIONS IMMOBILIÈRES : Relever les défis environnementaux dans le dialogue

L’appel à candidatures pour tester la mise en application opérationnelle du Plan Air Climat et Urbanisme de la Métropole Grenobloise. Accompagner les opérations immobilières en privilégiant le dialogue entre acteurs, c’est l’objectif de la Boîte à Outils Plan Air Climat et Urbanisme de la Métropole Grenobloise testée avec les collectivités candidates.

Pour répondre à la nécessité de réduire l’impact environnemental des zones urbaines, il nous faudrait diviser par quatre les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2050. Le processus d’accompagnement proposé par la Boîte à Outils expérimente une démarche positive d’animation des projets, basée sur l’expression préalable des enjeux d’intérêt général et environnemental de chaque site de projet, avec les portes d’entrées suivantes :

  1. le confort d’hiver

  2. le confort d’été

  3. la végétalisation

  4. le cycle de l’eau

  5. les modes de production énergétique

  6. l’accessibilité et le stationnement

    bao-centrale

Télécharger le guide…

C’est dans ce contexte que l’appel à candidatures a été lancé début 2015. Après réception, analyse et entretien pour caler les attendus de chacun, ce sont les communes de Claix, pour le site de la Clinique du Coteau et Seyssins, pour le secteur de Pré Nouvel, qui ont été retenues en ce début d’été comme sites d’expérimentation.

Le processus, qui vise à une réelle prise en compte des critères environnementaux et énergétiques, mise avant tout sur un dialogue renforcé entre acteurs et doit bien entendu favoriser la qualité architecturale urbaine et paysagère, ainsi que la qualité d’usage des projets…

L’originalité de cette démarche est la méthode qui tranche avec les approches habituelles, privilégiant l’affichage préalable par la collectivité des enjeux d’intérêt général et qui propose d’accompagner dans le dialogue constructif l’évolution des projets.

Une méthode en 3 temps a été définie. Elle s’appuie sur des indicateurs précis évoqués précédemment qui devraient permettre de sécuriser les démarches, accélérer les délais d’instruction et garantir, grâce au dialogue, des performances adaptées à chacun des sites.

Ce fut l’objet de toute notre attention au cours de ce début de mois de Juillet, avec la municipalité de Claix, ses services et les partenaires de la Boîte à Outils (ALEC, AURG et CAUE animateur du suivi), avec qui nous avons :

  • Précisé les engagements et les orientations politiques,

  • Repéré ensemble les sites potentiels de projets,

  • Réalisé une première synthèse des enjeux du territoire,

  • Visité et analysé le site (de la Clinique) dans son contexte,

  • Formalisé une synthèse des enjeux de l’intérêt général à tenir tout au long du projet ; véritable « feuille de route… »

Sans avoir encore totalement finalisé le document de synthèse des éléments récoltés, nous prenons conscience de l’intérêt de cette démarche qui permet de partager des points de vue différents qui s’enrichissent mutuellement.

L’affichage clair des enjeux d’intérêt général, par la collectivité et ses conseils en amont du dialogue, ainsi que l’acceptation d’une méthode de travail partagée, constituent, sans aucun doute, une avancée considérable dans l’efficacité et la qualité des projets.

La dynamique est lancée, elle va s’expérimenter, affaire à suivre…

partenaires-bao