Fin de la première résidence d’architectes de l’Isère…

La résidence d’architectes arrivée à son terme le samedi 6 juin 2015 a donné l’occasion de découvrir les nombreux travaux et activités des collégiens réalisés tout au long de l’année. L’Architecture aura été le thème fédérateur autour duquel toute les disciplines auront pu trouver un ancrage concret.

En amorce de l’année, une lecture sensible de l’espace du collège comme prétexte d’appropriation avec l’ensemble des élèves de 6ème a abouti à la réalisation d’une signalétique sur plaques sérigraphiées révélant de manière originale ou insolite les lieux et leurs usages.

Pendant six mois, tous les collégiens ont vécu un temps fort sous forme d’ateliers pratiques, de visites de site ou de conférences sur le métier d’architecte ou de l’architecture de terre. Christophe Séraudie – Agence ARCHIMELE de Grenoble – et Soline Brusq – Cabinet BRUSQ & ROZE ont préparé, organisé et planifié des séances réparties en 12 thèmes cherchant l’adéquation avec les programmes pédagogiques dans chaque discipline. 12 lieux dans le collège et sa cour ont accueilli les productions réalisées sous forme d’un parcours libre. Elèves et enseignants ont informés plus largement les visiteurs à chaque « poste ».

Nombreuses maquettes à différentes échelles ont été présentées illustrant les nombreuses recherches interdisciplinaires. Pour exemple, une activité expérimentant des techniques constructives (technologie) menée en lien avec l’architecture industrielle au programme d’histoire-géographie… Des installations à l’échelle 1, traduisant des travaux sur la notion de « passage », ou sur le jeu de « l’ombre et la lumière » ont été mis en scène pendant cette matinée. Du mobilier en carton de différentes formes et textures ont créé une paroi dans le hall de l’entrée, transformant l’espace de manière éphémère. Un banc en pisé positionné près de la vie scolaire matérialisa l’expérimentation de l’année faite sur le matériau terre. La connaissance de la terre crue liée au patrimoine local aura été un des fils rouges importants de la résidence et les productions réalisées ont montré la diversité de son approche. Bien d’autres surprises ont attendu les visiteurs lors de ces portes ouvertes qui ont fait écho à l’énorme dynamique dispensée par l’équipe pédagogique et les architectes en résidence.

La thématique « Architecture » aura montré sa capacité à initier des projets interdisciplinaires, à fédérer les différents acteurs du territoire, à sensibiliser concrètement les collégiens à leur cadre de vie.

Cette résidence a été réalisée dans le cadre de l’action n°8 du « Contrat éducatif isérois », financée majoritairement par le Département de l’Isère, ainsi que par une aide au titre des « initiatives locales » du canton de La Tour du Pin, complétée enfin par une subvention de la DRAC Rhône-Alpes.

Le montage et la coordination de la résidence ont été confiés au CAUE de l’Isère. La Direction de la culture et du patrimoine du Département a participé par le biais de conférence et la mise à disposition de son exposition sur l’inventaire des Vals du Dauphiné. Le laboratoire CraTerre a apporté une dimension scientifique et pratique dans la découverte du matériau « terre ».

logo-residence

Ce diaporama nécessite JavaScript.