« Comment gérer les eaux pluviales sur notre territoire ? »

Sur le territoire isérois, l’eau apparait comme une ressource fondamentale qui a particulièrement façonnée notre cadre de vie, tant sur l’aspect morphologique que sur le développement économique et urbain. La Communauté de l’eau de la Grande Région de Grenoble, plateforme d’acteurs et outil précurseur en France, créée en 2007, témoigne de la nécessité du territoire à innover autour de la thématique de l’eau et de se saisir de cette question en mobilisant l’ensemble des partenaires. Cette instance a répondu en premier lieu à plusieurs objectifs : la gestion globale de la ressource en eau et un travail sur le prix de l’eau à l’échelle du périmètre de Grenoble Alpes Métropole élargi au périmètre du SIERG.

En 2015, à la demande des adhérents, de nouvelles grandes questions, en sus de la problématique de gestion de la ressource en eau toujours prenante, animent les débats et la Communauté de l’eau qui décide notamment de créer un groupe technique sur la gestion intégrée des eaux pluviales et les formes urbaines, dans lequel le CAUE trouve une place de partenaire privilégié au regard de son expérience de terrain.

Le travail de 2017 a abouti à la concrétisation d’un journal : « Comment gérer les eaux pluviales sur mon territoire ? Eclairage à destination des élus » à l’échelle du SCoT de la Grande région de Grenoble, publié en janvier 2018.

Cet ouvrage, didactique et attrayant, vise à dépasser les idées reçues souvent évoquées dans les entretiens avec les élus. Par exemple, « la gestion des eaux pluviales coûte cher ! », « l’entretien, c’est compliqué » ou encore « la compétence des eaux pluviales, ce n’est pas moi ! » et «la gestion intégrée, c’est pour les grandes villes ».

La réponse aux idées reçues aborde des notions techniques, confortées par des paroles d’élus, pouvant être approfondies, si besoin, par un renvoi à des documents complémentaires et des fiches projets.

Le journal comprend un paragraphe « boîte à outils » donnant des éclairages sur des données techniques et règlementaires.

Avec le lancement de ce journal , l’année 2018 ouvre de nouvelles perspectives de travail, basées sur sa valorisation, véritable support de sensibilisation. Au programme :

- des rencontres de terrain avec les élus pour échanger, à l’appui du journal, sur la nature des démarches et réflexions préalables à engager avant tout projet.

- Une réflexion à engager collectivement sur la disposition du SDAGE de compensation à 150 % des surfaces nouvellement imperméabilisées. Celles c i seront pondérée en cas de bonne conduite si les documents d’urbanisme (SCoT, PLUi, PLU) évitent en amont l’imperméabilisation et ses impacts.

En bref, le journal traduit l’ambition des partenaires du groupe de travail dans la diffusion de la connaissance de la gestion intégrée des eaux pluviales pour que l’eau de pluie soit désormais considérée comme une ressource et un véritable atout pour notre cadre de vie.

Consulter le journal : « Comment gérer les eaux pluviales sur mon territoire ? »

Ce diaporama nécessite JavaScript.