Acculturer les acteurs et faire monter en compétence les territoires

On ne fabrique pas la ville sans ses habitants et sans ses élus. Le CAUE plaide pour une approche partant du territoire et faisant le pari de l’intelligence de ses acteurs. Se refusant à contraindre, à imposer ou à “faire à la place“, le CAUE prend le parti d’acculturer les acteurs locaux, de les faire monter en compétence et de leur donner “les moyens de faire eux-mêmes“.






CONCRETEMENT

L’enfance de l’art
De la maternelle à l’université en passant par le primaire et le secondaire, le CAUE travaille en partenariat avec l’Education Nationale, dont un « professeur-relais »
est mis à disposition pour encadrer l’élaboration d’outils pédagogiques s’inscrivant dans les programmes officiels de l’institution. Formation des enseignants, interventions de professionnels de l’urbanisme ou de la construction dans les établissements, mallettes pédagogiques, conception de programmes en ligne et bien sûr accès aux ressources documentaires font du CAUE un des acteurs les plus présents pour la diffusion des notions d’architecture, d’urbanisme, d’environnement, mais aussi du paysage et du développement durable.

La formation, une des missions premières du CAUE
Depuis sa création, et en partenariat avec des organismes comme le CIFODEL, l’AMI, ou le CNFPT, le CAUE a rencontré la quasi totalité des communes de l’Isère, pour
des formations touchant des domaines allant de l’urbanisme planificateur à des thématiques plus techniques comme la Haute Qualité Environnementale ou la notion de densité urbaine. Interventions de quelques heures ou de plusieurs journées présentant des cas concrets et des témoignages vivants, ou voyages d’études réunissant un large panel d’acteurs de
l’aménagement peu habitués à échanger au quotidien, ont déclenché nombre d’initiatives portées par l’enthousiasme des découvertes…

Nouvel espace documentaire
Le très beau succès de l’abondant fonds documentaire en ligne du CAUE s’enrichit, avec l’agrandissement de ses locaux, d’un espace nouveau permettant d’accueillir
expositions, ateliers, ou consultation d’ouvrages pour tout publics (11 000 documents, 34 abonnements à des périodiques), et bien sûr les nombreuses publications thématiques éditées par le CAUE.